#TOUSMOBILISÉS CONTRE LE CYBERHARCÈLEMENT

22/04/2020

 

Dans cette période de confinement, les risques de cyberharcèlement augmentent. Il a notamment été repéré une recrudescence sur les réseaux sociaux de photos et de vidéos dévoilant l'intimité de personnes, souvent des jeunes femmes, sans leur consentement.
 

Le préfet rappelle que toute personne victime (ayant porté plainte) ou s'estimant victime (la plainte n'étant pas encore constituée) peut bénéficier d'un soutien auprès d'associations spécialisées dans l'accompagnement des victimes.

Retrouvez toutes les informations relatives à la lutte contre le cyberharcèlement sur le territoire du Val-d'Oise et l'accompagnement des victimes dans le communiqué de presse de monsieur Amaury de Saint-Quentin, préfet du Val-d'Oise.

 

>> Communiqué

 

 

Partager sur Facebook
Please reload

Tribune : La santé, c’est plus que l’hôpital

19/06/2020

1/3
Please reload

Retrouvez-Nous

À l'Affiche

Le dépistage du cancer du sein

08/10/2020

1/3
Please reload

  • Facebook Basic Square

Editorial de Rentrée

07/09/2020

1/3
Please reload

Rapport d'activités 2018

28/06/2019

1/3
Please reload